Numéro  de  20 Mai 2008 : New Orleans - San Antonio G7

 Après Boston à l'est, ce sont maintenant les Spurs et les Hornets qui ont recours à un ultime match pour accéder à la finale de conférence Ouest face aux Lakers de Los Angeles.

L'entame de match ressemble aux autres rencontres de la série : serré! Avec un score de 23-20 en faveur des texans qui ont une nouvelle fait débuter Ginobili, l'écart est inexistant et les Hornets conservent tout espoir en ce qui concerne la victoire finale à l'image du match 5.
Le second quart temps permettra aux Spurs de creuser un premier écart grâce aux shoots longue de Robert Horry et Ime Udoka notamment : +11 à la pause mais Chris Paul et David West (finalement aligné dans le 5 de départ et qui jouera plus de 46 minutes au cours de la rencontre) n'ont pas dit leur dernier mot et veulent emmener les leurs vers un come back!

Le troisième quart temps est, au cours de cette série, l'heure pour les équipes évoluant sur leur parquet de créer un écart définitif avant le money time. Les Spurs font néanmoins preuve d'une application défensive de tous les instants limitant l'attaque des Hornets à 14 points en 12 minutes tandis qu'ils inscrivent 20 points et ont désormais une avance de 19 unités.
Le dernier quart temps aurait pu être une formalité si l'intensité des Spurs était resté identique, il n'en fût rien. West, Paul puis Pargo rentrent leurs shoots et reviennent à 3 points (83-80) à moins d'une minute du buzzer. C'est à ce moment là que Tony Parker choisit de prendre un shoot mi-distance crucifiant les Hornets par un écart de deux possessions, les lancers francs de Ginobili clôtureront la marque à 91 - 82.

Ginobili reste le joueur du match : 26 points (6/19) 5 rebonds 5 passes accompagné de ces deux acolytes du trio habituel des Spurs Parker 17 points (7/17) 2 rebonds 5 passes et Duncan qui aura été tenu sous la barre des 20 points durant toute la série puisqu'il inscrit 16 points et prend 14 rebonds.
Côté Hornets, West termine meilleur marqueur avec 20 unités (8/19) et 9 rebonds tandis que Paul et Pargo termine à 18 points tous deux avec des pourcentages assez proches (8/18 pour CP3, 6/16 pour Pargo). Paul aura tout de même distillé 14 passes durant la partie.
Ainsi s'achève la saison des Hornets qui n'auront pas démérité cette saison, un avenir radieux leur est promis derrière leur maestro! Les Spurs quant à eux vont affronter les Lakers de Los Angeles qui s'étaient débarrassés du Jazz d'Utah. Une série qui promet avec deux coachs qui se connaissent bien : Jackson et Popovic. Leur duel pourrait bien être déterminant pour la suite de leurs équipes respectives!